Test de Tekken Tag Tournament 2 : plus on est de fous, plus on frappe

Tekken Tag Tournament 2

Tekken Tag Tournament 2

Tekken est un monument des jeux de baston. Après Tekken 6 où il y avait du bon et du moins bon, Namco Bandai offre une suite à Tekken Tag Tournament, spin-off de Tekken sorti il y a plus de 10 ans sur le principe des combats 2 contre 2. Un épisode qui reprend le meilleur de tous les précédents.

Ma note : 5/5

Fiche Technique
Titre : Tekken Tag Tournament 2
Développeur : Namco Bandai Games
Éditeur: Namco Bandai Games
Support : Borne d’arcade, Playstation 3, Xbox 360, prochainement WiiU (testé sur PS3)
Sortie en France : 14 septembre 2012 (français)
Principe : Jeu de combat en 2 contres 2 avec un grand choix de combattants aux styles de combat très diversifiés.

 

Un jeu pour tous

Tekken est un jeu de combat à part. C’est un jeu assez connu, même de ceux qui ne pratiquent pas le jeu vidéo de façon intensive. Un jeu qui mise sur la facilité de prise en main et sur la diversité des styles de combat des personnages. Oui, comme sur tous les autres opus, la convivialité et le fait que le plaisir est assez immédiat, c’est pour moi ce qui fait de ce Tekken Tag une réussite.

Est-ce qu’à part les superplayer, ça intéresse quelqu’un d’apprendre une palette de 40 combinaisons de coups ? Non ! Le joueur moyen aujourd’hui, il aime pouvoir prendre une manette et se jeter dans l’action. Sans sacrifier pour autant la possibilité de progresser sur sa maîtrise d’un personnage et de devenir plus fort, de faire des meilleurs combos…

C’est le pari que réussit à relever ce Tekken Tag : mettez la manette dans la main de quelqu’un qui n’y a jamais joué, expliquez-lui les commandes de base et le principe du Tag, et le plaisir est immédiat. Un débutant pourra même réussir à battre un joueur intermédiaire.

Il ne peut en rester que deux…

Le principe du Tag, c’est de s’affronter en équipe de 2 personnages contre deux. On peut donc jouer à 1, 2, 3 où 4 joueurs, et le fun est quasiment identique. Gros plus évidemment pour le fait d’y jouer à plusieurs, par équipe de 2, où les matchs peuvent devenir très serrés.

Et le choix de personnage est tellement gros que chacun trouvera son compte. Si certains personnages sont des copies d’autres persos, la plupart ont un style de combat unique. Sans parler du design impeccable de chacun d’entre eux, et saluons le doublage (chaque personnage parle dans la langue de son pays de résidence).

Le jeu inclut aussi un éditeur de personnages mais qui se montre plutôt limité (par rapport à celui de Soulcalibur V pour citer une référence récente). En fait c’est vraiment plus de la personnalisation de costume que de l’édition de personnage… De plus, les éléments doivent pour beaucoup être débloqués avec des points qu’on gagne en jouant, mais il faut les débloquer individuellement pour chaque personnage. Enfin, cet éditeur a le mérite d’être là, et on peut quand même créer des tenues marrantes.

Choisis ton combat

Beaucoup de modes solo et multi sont proposés, dont le mode arcade qui permet de débloquer des petites cinématiques. Une des grosses critiques du mode arcade était que la difficulté du boss de fin était très mal réglée – aussi dur à battre en normal qu’en facile. Cela a été corrigé par un patch (au grand dam de ceux qui s’étaient acharnés sur ce mode solo). La difficulté est donc désormais bien dosée !

Le jeu de combat de l’année

Cette année, nous avons eu beaucoup de choix en jeux de combat : Tekken Tag Tournament 2, Dead or Alive 5, Persona 4 Arena (ha non pardon !)… Moi, j’ai fait mon choix. Tekken gagne par K.O. pour la convivialité et la diversité de ses personnages. Et le fait que des persos et des arènes se débloquent au fur et à mesure des mises à jour, le tout gratuitement, c’est la cerise sur ce gâteau déjà bien garni !

Si vous cherchez un jeu à maîtriser en vous enfermant chez vous et en jouant des heures et des heures, Tekken Tag Tournament 2 n’est pas forcément le meilleur choix pour vous et risque même de vous frustrer quand vous vous ferez battre par un joueur moyen (même si les mode Arcade et En Ligne offrent une bonne marge de progression pour les joueurs en quête de défi). En revanche, si pour vous le but d’un jeu de combat est d’être convivial et délirant, n’hésitez plus, foncez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *